Préparez et obtenez L'attestation de capacité transport routier de marchandises ou de voyageurs

CAPAPLUS © Tous droits réservés                         Conditions d'utilisation

Examens
Véhicules jusqu’à 3,5 tonnes
Jusqu’au 31 juin 2012 c’est:

Le justificatif de capacité transport;
Cette formation d’une durée de 10 jours est sanctionnée par une attestation de suivi avec succès.

A partir du 1er juillet 2012 c’est:

L'attestation de capacité professionnelle en transport léger de marchandises

Peut être obtenue pas une personne qui a suivi une formation., auprès d'un centre de formation agréé organisateur d'examen,

Cette formation, examen compris, a une durée de 105 heures pour la capacité professionnelle en transport léger de marchandises.La présence physique est obligatoire pendant tout le stage.

La formation et l’examen porte sur l'ensemble des matières énoncées dans le référentiel de connaissances

L’examen prévus se compose :
1° De questions écrites sous la forme d'un questionnaire à choix multiples ;
2° D'une épreuve composée de questions et d'exercices exigeant une réponse rédigée, portant sur l'ensemble des matières énoncées au référentiel de connaissances
La durée totale de l'examen est fixée à 3 heures intégrées à la dernière demi-journée de formation.
Le nombre total de points est de 200. Il se décompose comme suit :
1° Questionnaire à choix multiples : 100 points ;
2° Epreuve à réponses rédigées : 100 points.
Sont déclarés reçus les candidats qui ont obtenu, pour l'ensemble des épreuves, une note au moins égale à 120 sur 200, sous réserve qu'ils aient obtenu au moins 50 points pour le questionnaire à choix multiples et 40 points pour l'épreuve à réponses rédigées.

En cas de réussite à l’examen, Le Préfet de région délivre au demandeur :
L'attestation de capacité professionnelle en transport léger de marchandises

Le candidat qui a échoué à l'examen peut le repasser deux fois dans un centre de formation, organisateur d'examen, de son choix, dans un délai de deux ans à compter de l'achèvement de la formation mentionnée, sans être obligé de suivre à nouveau cette formation.
En cas de troisième échec à l'examen, le candidat souhaitant s'y présenter à nouveau doit préalablement suivre une nouvelle fois cette formation. Il bénéficie alors à nouveau des dispositions prévues précédemment

En cas de premier échec à l'examen, le candidat reçoit du service territorial de l'Etat dont relève le centre de formation, organisateur de cet examen, une attestation de suivi de la formation obligatoire mentionnant ce centre et la date de l'examen.
L'attestation est remise par le candidat lors de toute nouvelle demande de sa part d'inscription à l'examen.
En cas de deuxième ou de troisième échec à l'examen, cette attestation est complétée du lieu et de la date respectivement du deuxième examen ou du troisième examen.

Le dossier d'inscription à l'examen prévu doit être est retiré auprès des centres de formation organisateurs d'examen.
I
l comporte les pièces suivantes :
a) Une demande d'inscription à l'examen présentée par le candidat selon le formulaire CERFA n° 11414 ;
b) Un justificatif d'adresse constitué par l'un ou l'autre des documents suivants :
1. Un justificatif de domicile, pour la personne qui a en France sa résidence normale
2. Un justificatif établi par l'entreprise concernant le lieu où la personne travaille en France, pour celle qui n'y a pas sa résidence normale ;
3. Un justificatif d'études établi par l'établissement scolaire, universitaire ou professionnel, ou par le centre de formation, organisateur d'examen, pour la personne qui, quel que soit son lieu de résidence, souhaite déclarer le lieu où elle poursuit en France ses études ;
c) Pour la personne de nationalité française, le document justifiant sa situation au regard des obligations du service national, en application des
articles L. 113-4 et L. 114-6 du code du service national susvisé.

Pour les candidats dispensés de formation, le dossier d'inscription doit parvenir au centre de formation, organisateur d'examen, au plus tard deux mois avant la date de la session à laquelle le candidat souhaite prendre part.

Consultez  les centres de formation agréé de votre région